Laboratoire d’analyse médicales Derdabi Tanger
Samedi : 07h30-14h00
+212 5393-43814
lab.derdabi@gmail.com

Articles Similaires

Blog

Home  /  Recherche   /  Les résultats de l’examen

Les résultats de l’examen

La NFS (numération sanguine ou hémogramme)

L’objectif de la NFS est de compter et d’analyser les cellules sanguines.

Les globules rouges (ou hématies) interviennent dans le transport de l’oxygène des poumons vers les tissus. On peut étudier plusieurs de leurs paramètres comme, leur nombre et leur taille appelée le volume globulaire moyen (VGM). L’hématocrite désigne le pourcentage du volume sanguin occupé par les globules rouges. Ce paramètre est par exemple diminué en cas d’anémie et augmenté en cas de déshydratation. L’étude du taux de réticulocytes (jeunes globules rouges immatures) donne des renseignements sur le fonctionnement de la moelle osseuse. L’hémoglobine contenue dans les globules rouges peut aussi être étudiée :

  • Le taux d’hémoglobine est normalement de 13g/dl chez un homme et 12g/dl chez une femme (10,5g/dl chez une femme enceinte) ;
  • La concentration globulaire moyenne en hémoglobine (CGMH) représente la quantité d’hémoglobine pour 100 ml de globules rouges ;
  • La teneur globulaire moyenne en hémoglobine (TGMH) représente la quantité moyenne contenue dans un globule rouge.

Les plaquettes jouent un rôle dans la coagulation permettant la formation de caillot lors d’une hémorragie. Un taux anormalement bas révèle une infection ou un trouble de la coagulation (exposant au risque hémorragique). Tandis qu’un taux anormalement haut évoque un risque de thrombose (obstruction des vaisseaux).

Les globules blancs (ou leucocytes) sont chargés de défendre l’organisme contre les micro-organismes. On distingue plusieurs populations de globules blancs : les polynucléaires basophiles (augmentés en cas de réaction allergique ou infectieuse), les polynucléaires éosinophiles (augmentés en cas d’allergie ou infection parasitaire), les polynucléaires neutrophiles (augmentés en cas d’infection bactérienne), les lymphocytes (multipliés lors d’infection virale ou une maladie auto-immune) et les monocytes (augmentés en cas d’infection).

La quantité de globules blancs peut aussi varier avec la prise de certains médicaments ou lors d’un dysfonctionnement de la moelle osseuse.